vertus-sauge

Quelles sont les vertus de la sauge ?

Quelles sont les vertus de la sauge ?

La sauge est beaucoup plus connue pour ses vertus divinatoires. Depuis l’Antiquité, elle est très utilisée pour purifier la maison et la débarrasser des mauvais esprits ou des mauvaises ondes. Cette réputation lui est restée à tel point que ces vertus nutritives ont été occultées. Or, il s’avère justement que la sauge est une très bonne herbe aromatique et qu’elle a de nombreux bienfaits pour la santé.

La sauge et la digestion

On vous a sûrement déjà conseillé de consommer des légumes et des fruits contenant des fibres pour soulager votre constipation. Vous a-t-on cependant déjà dit que vous pouvez remplacer vos sachets de thé habituel avec des feuilles de sauge séchées pour donner un coup de boost à votre transit intestinal ?

En effet, les vertus digestives de la sauge ne sont plus à démontrer. Si la consommer en infusion après le repas facilite la digestion de façon générale, une infusion de sauge est un excellent moyen de traiter la constipation chronique. Mieux encore, cette action qu’elle a sur le transit limite les risques d’apparition ou d’aggravation de crises hémorroïdaires.

La sauge et les troubles respiratoires

Rhume et grippe, voilà autant d’affections respiratoires que traite la sauge. Cette plante a, en effet, de puissantes propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires qui lui permettent de venir à bout de la plupart des symptômes liés aux troubles respiratoires.

Vous pouvez utiliser la sauge pour limiter les inflammations de la muqueuse nasale ou pour décongestionner votre nez en cas de rhume. Pour ce faire, l’huile essentielle de sauge est la plus recommandée. Tout ce que vous avez à faire est d’en rajouter quelques gouttes dans un diffuseur d’huiles essentielles qui s’occupera d’embaumer votre intérieur.

La sauge peut également s’utiliser un bain de bouche pour soulager la toux du fumeur, les maux de gorge ou encore les gingivites.

La sauge et la ménopause

Voilà qui devrait plaire aux femmes ! Toutes celles qui sont passées par la ménopause ou qui sont en pleine periménopause s’accorderont à dire qu’il s’agit généralement d’une période très difficile, notamment en ce qui concerne les bouffées de chaleur.

Heureusement, vous n’avez besoin que d’une tasse de thé à la sauge pour en venir à bout. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la sauge détient des propriétés œstrogéniques qui lui permettent de diminuer drastiquement la transpiration excessive.

La sauge et la dépression

La sauge fait partie des rares herbes aromatiques utilisées pour traiter la dépression, le stress, l’anxiété ou l’angoisse. Dans ce cas, brûlez quelques feuilles sèches de sauge dans un encensoir ou plutôt ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de sauge dans le réservoir d’un humidificateur ou d’un diffuseur d’huiles essentielles.

La sauge, le cancer et les maladies cardio-vasculaires

Des études ont prouvé que la sauge fait partie des herbes aromatiques très riches en antioxydants. Ceux-ci sont connus pour réduire l’action des radicaux libres dans le corps et sur les organes.

De toutes les fines herbes utilisées dans l’alimentation, la sauge et celle dont la capacité antioxydante est la plus élevée. Cette étonnante capacité, la plante la doit à plusieurs composants, à savoir :

  • l’acide rosmarinique ;
  • l’acide carnosique ;
  • la litéoline.

Ses composants phénoliques militent également en faveur de la réduction des triglycérides, une catégorie de lipides présents dans le sang et responsables de nombreuses maladies cardio-vasculaires. Afin de bénéficier des propriétés antioxydantes et hypotriglycéridémiantes de la sauge, vous pouvez la consommer en infusion ou en capsule sous forme de complément alimentaire.

La sauge et le cholestérol

Bonne nouvelle pour ceux qui surveillent leur ligne ! En effet, la sauge contribue activement à réduire la quantité de mauvais cholestérol dans le sang. Vous n’êtes pas sans savoir que le cholestérol, le mauvais, a des incidences très graves sur la santé et peut mener à terme à une obésité morbide. C’est sans compter sur les risques d’accident cardio-vasculaire que vous fait courir une trop importante quantité de cholestérol dans le sang.

Consommer régulièrement de la sauge en capsule de complément alimentaire est un moyen très efficace pour réduire la quantité de mauvais cholestérol dans votre sang.

La sauge et le diabète

Avis aux diabétiques modérés ! Voici un autre produit miracle tout à fait naturel qui vous permettra de réguler efficacement votre taux de glycémie. Il a été scientifiquement prouvé que la consommation régulière de sauge en capsules contribue à diminuer de 30% le taux de glucose dans le sang.

Elle contribue également à la diminution de l’hémoglobine glyquée. Pour qu’elle soit efficace, la sauge doit être consommée à jeun.

La sauge et la cuisine

En dehors de la consommation de la sauge en infusion, en capsule ou son utilisation en huile essentielle, cette herbe est également très bénéfique lorsqu’elle est utilisée comme fines herbes en cuisine.

Elle s’accommode très bien en sauce, en soupe, en ragoût ou en risotto. Vous pouvez également l’utiliser pour assaisonner les viandes blanches et rouges.

Les plats de féculents n’y échappent pas non plus. Vous pouvez ainsi utiliser les feuilles de sauge séchées pour relever un plat de pommes de terre à l’ail. Il suffit d’ajouter 3 brins de sauge à un plat en terre contenant 500 g de pommes de terre, de l’huile, 5 gousses d’ail, 3 feuilles de laurier et d’enfourner tout ça pour une bonne heure à 210 degrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.